Réouverture partielle des chantiers résidentiels

La CSN-Construction n’est pas surprise de l’annonce du gouvernement de rouvrir certains chantiers résidentiels afin de prévenir une éventuelle crise du logement, le lundi 20 avril prochain. En effet, le gouvernement du Québec estime que ces chantiers font partie des services et activités prioritaires.

Les chantiers pourront rouvrir pour les unités résidentielles devant être livrées au plus tard le 31 juillet. Les travaux de construction et de rénovation, incluant ceux liés à l’arpentage et à l’inspection en bâtiments, font partie de cette liste.

Si le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet l’a confirmé hier, nous surveillerons quand même attentivement les chantiers afin qu’ils respectent les mesures de prévention, particulièrement ceux qui étaient délinquants avant la fermeture des chantiers. La santé et la sécurité de nos travailleurs demeurent notre principale priorité.

« Avant la COVID-19, il manquait déjà des mesures d’hygiène et de sécurité. Maintenant, les mesures seront renforcées, car tous les chantiers seront sous les projecteurs », soutient Pierre Brassard, président de la CSN-Construction.

Nous invitons tous les travailleuses et les travailleurs à consulter le guide de prévention de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), conçu spécialement pour les chantiers de construction et auquel a participé notre vice-président résidentiel, Bertrand Gauthier.

Un inspecteur de la CNESST pourrait exiger la fermeture d’un milieu de travail si l’employeur ne respecte pas les lignes directrices émises par la Santé publique jusqu’à ce que des correctifs soient apportés.

Aussi, les travailleuses et les travailleurs sont invités à communiquer avec nous sans délai s’ils constataient qu’un chantier n’est pas conforme au guide de prévention.