CSN - Construction

Le droit au travail partout, pour tous!
27 mai 2017

L’Alliance syndicale organise une grande manifestation, ce lundi 29 mai, devant l’Assemblée nationale à Québec. Les travailleurs et les travailleuses sont invités à se présenter aux endroits indiqués ci-dessous à 6 h afin de prendre place dans les autobus qui seront nolisés à cet effet. Une boîte à lunch sera fournie à chaque militant et militante. N'hésitez pas à afficher vos couleurs syndicales. D'autres endroits pourraient s'ajouter à cette liste. 

DRUMMONDVILLE : Salle des Chevaliers de Colomb, 81, rue Brock

GRANBY : Paroisse Immaculée-Conception, 437, Denison Ouest

JONQUIÈRE : Hôtel Delta, 2675, boulevard du Royaume

MONTRÉAL : Salle Le Rizz, 6630, rue Jarry Est

NOTRE-DAME-DES-PRAIRIES (Joliette): Salle des Scouts, 29, rue Gauthier

QUÉBEC : Hôtel Québec Inn, 7175, boul. Wilfrid-Hamel

RIMOUSKI : Hôtel Rimouski, 225, boul. René-Lepage Est

SHERBROOKE : Centre Regroupement Jeunesse Rock Forest à l’arrière du 1000, rue du Haut-Bois Nord

STE-ANNE-DES-PLAINES : (Rive-Nord de Mtl): Cabane à sucre Paquette, 419, 5e Avenue

STE-JULIE (Rive-Sud de Mlt) : Érablière Le Rossignol, 30, Montée des Quarante-deux

24 mai 2017

Devant l’impasse qui persiste dans les négociations, l’Alliance syndicale n’a d’autre choix que de déclencher la grève générale illimitée. « Les employeurs nous demandent de sacrifier du temps avec nos familles pour être disponible au travail. Il y a des limites à ne pas dépasser et elle est atteinte », s’insurge Michel Trépanier, porte-parole de l’Alliance syndicale de la construction. « La grève était le seul choix qui nous restait. Nous avons négocié jusqu’à la dernière seconde afin de tenter d’en venir à une entente. D’ailleurs, nous avons accepté à plusieurs reprises de collaborer avec la conciliatrice afin d’accepter un règlement qui évite un conflit. Malheureusement, les employeurs se sont entêtés à conserver leurs demandes déraisonnables et n’ont pas voulu accepter les propositions de la conciliatrice. Leur objectif est clair, ils veulent prolonger les négociations pour continuer à tirer profit de l’absence de rétroactivité. Ils misent sur une loi spéciale », dénonce Michel Trépanier. C’est la deuxième grève générale illimitée dans l’industrie de la construction en quatre ans. « En 2013, les employeurs avaient mis de l’avant les mêmes demandes.

23 mai 2017

Les négociatons sont en cours. Si une entente de principe n'est pas conclue d'ici minuit, aujourd'hui, la grève sera déclenchée. En cas de grève, la CSN-Construction invite ses membres à se rendre aux points de rassemblement de leur région.

Pour tous les détails

 

 

 

 

17 mai 2017

La CSN-Construction est profondément attristée par la mort, survenue lundi après-midi, de l’arpenteur Mathieu Provencher, de Victoriaville sur un chantier de Saint-Christophe-d’Arthabaska. Nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches du travailleur décédé à la suite de cet accident tragique. La CSN-Construction n’émettra pas de commentaires tant que l’enquête sera en cours.

15 mai 2017

Des dizaines d’arpenteurs ont lancé ce matin, à proximité de l'échangeur Turcot, une action de mobilisation pour faire pression sur l’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) concernant leur demande d’exclusivité. Cette action, qui se poursuivra demain matin près du pont Champlain, vise à dénoncer le refus catégorique de l’Association d’empêcher un travailleur de métier de faire avancer le travail des arpenteurs, si cette personne est en mesure d’utiliser certains outils en arpentage. L’ACRGTQ veut ainsi laisser aux autres métiers et occupations de la construction le loisir d’empiéter sur le travail des arpenteurs.

2 mai 2017

En cette journée internationale des travailleuses et des travailleurs, l’Alliance syndicale déplore de voir les travailleurs de la construction du Québec commencer à s'appauvrir. Les quatre conventions collectives des différents secteurs de la construction sont échues depuis le 30 avril et aucune entente de principe n'est en vue dans les quatre secteurs.

 

Augmentations de salaire rétroactives : illégal dans la construction !

27 avril 2017

La Commission de la construction du Québec (CCQ) offrira un nouveau volet du service de dépôt direct aux travailleurs et travailleuses de l’industrie de la construction. En effet, la CCQ améliorera son service de dépôt direct, en y ajoutant le paiement des congés et jours fériés payés, mieux connu sous le nom de chèques de vacances. Notez que certains clients reçoivent déjà des versements par voie électronique de la part de la CCQ, pour d’autres services.

Dès le 22 juin 2017, le dépôt des congés et jours fériés payés pourra être fait électroniquement dans le compte bancaire indiqué au dossier du client, s’il y est admissible. Ce déboursé s’effectue deux fois par année, soit au mois de juin et au mois de novembre.