NÉGOCIATIONS 2021-2025 :
LA CSN-CONSTRUCTION MET LA TABLE


Les prochaines négociations seront importantes et nous voulons avoir l’opinion de tous les travailleurs et de toutes les travailleuses de l’industrie de la construction. Pour vous entendre sur les prochaines négociations, nous avons justement un groupe Facebook.

Coup d’envoi des négociations 2021-2025 dans la construction

Image
Montréal, le 21 janvier 2021 — Les associations syndicales et patronales ont déposé aujourd’hui les cahiers de demandes pour le renouvellement des quatre conventions collectives de la construction qui viendront à échéance le 30 avril 2021.

L’Alliance syndicale, qui regroupe les cinq associations syndicales de l’industrie de la construction, a rassemblé les revendications des travailleuses et des travailleurs en six grands enjeux :
  • Rémunération et pouvoir d’achat
  • Pérennité des régimes d’assurance et de retraite
  • Hygiène, santé et sécurité en chantier
  • Réussite des femmes dans l’industrie
  • Famille et qualité de vie
  • Application des conventions collectives
Les syndicats ont uni leurs revendications afin de créer un projet unique par secteur qui servira à la négociation avec les associations patronales. Les consultations ont été faites par chacun des syndicats au cours de l’été et de l’automne, selon les structures.

Les négociations de la construction touchent plus de 192 000 travailleuses et travailleurs et un peu plus de 25 000 employeurs. Le processus de négociation est encadré par la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction (Loi R‐20).

À propos de l’Alliance syndicale
L’Alliance syndicale représente les 192 000 travailleuses et travailleurs de la construction dans le cadre des négociations de la construction. Elle regroupe les cinq syndicats représentatifs de la construction, soit la FTQ-Construction, le Conseil provincial (International), le Syndicat québécois de la construction (SQC), la CSD Construction et la CSN-Construction.

RÉPONSE À LA FTQ-CONSTRUCTION QUI ACCUSE LA CSN-CONSTRUCTION DE RALENTIR LES NÉGOCIATIONS - mai 2020


D’abord, un gros merci à la FTQ-Construction d’avoir invité les travailleuses et les travailleurs à nous contacter pendant la période de maraudage.

Aussi, un merci tout particulier à tous ceux et celles qui ont pris le temps de nous contacter : cela nous a permis d’expliquer notre position et de constater que tous se sont déclarés satisfaits.

Enfin, la CSN-Construction répond et précise :

  • Que nous avons fait parvenir notre proposition de protocole de négociation aux autres associations;
  • Que nous sommes en attente de la réponse des autres associations;
  • Que nous mettons disponible l’ensemble des documents sur notre site web afin que toutes et tous trouvent la réponse à leurs questions;
  • Que nous continuons à répondre à vos préoccupations avec plaisir : appelez-nous en grand nombre!

Notre proposition aux autres associations vise à :

  • Établir un front commun incluant une RATIFICATION UNIFIÉE du résultat de la négociation;
  • Respecter les DROITS FONDAMENTAUX d’association et de négociation des travailleurs de la construction;
  • Assurer que ce soit la NÉGOCIATION DES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS et non celle des associations syndicales;
  • Assurer aux travailleuses et travailleurs un processus de négociation dans le cadre de la CRISE SANITAIRE.

Merci aux travailleurs et aux travailleuses!
« FAIS TON CHOIX »