CSN - Construction

Le droit au travail partout, pour tous!

La cotisation syndicale

Quand un syndicat s’affilie à la CSN, il devient membre des trois composantes de la CSN:

  • La Confédération
  • La fédération
  • Le conseil central.

Il paye donc des per capita (cotisations) à ces trois organismes de solidarité. Le reste constitue la caisse locale du syndicat.

Le montant total de la cotisation dépend de deux choses :

  •     la cotisation du conseil central et de la fédération auxquels le syndicat est affilié ;
  •     le montant qui restera au syndicat local tel qu’il a été décidé par les membres en assemblée générale.


Communément, les membres de la CSN paient entre 1,5 % et 2 % de leur salaire brut régulier. Ce pourcentage ne s’applique pas aux primes et aux heures supplémentaires.

À la CSN–Construction, la cotisation est de 50 % du taux horaire d’une heure de travail par semaine plus 0,065 cents pour chaque heure travaillée hebdomadairement. Et il n’y a aucun droit d’entrée ou frais d’adhésion. Lorsque vous êtes sans travail, la vous avez droit à tous les services de la CSN–Construction sans que vous ayez à débourser quoi que ce soit.

Les sommes recueillies par la Fédération de la CSN–Construction forment le fonds d’opérations de cette dernière. Ce fonds couvre :

  •     Les services aux membres, dans toutes les régions du Québec; de la Baie James comme à Montréal.
  •     Les différentes instances syndicales ainsi que les dépenses encourues.
  •     L’équipe des salarié-es de la Fédération de la CSN–Construction ainsi que le président.
  •     Les formations des officiers syndicaux, des intermédiaires, des secouristes, des militants lors de campagne de maraudage et de mobilisation, etc.
  •     Les outils d’information des membres, tel que tracts site web, le périodique Le Bâtisseur, le Carnet du travailleur, etc.
  •     Les expertises médicales, payées à 100 % par la CSN et la CSN–Construction.
  •     Les expertises et services professionnels :

       - Service d’appui à la mobilisation et à la vie régionale pour faire valoir nos droits;
       -  Service de défense des travailleurs et travailleuses accidenté-es;
       -  Service de représentation auprès de la Commission de l’assurance-emploi ;
       -  Service d’actuariat (bâtir et négocier nos régimes de retraite) ;

Les montants qui ne vont pas à la Fédération de la CSN–Construction, ne sont pas perdus, loin de là ! Ils sont répartis dans les 13 régions administratives du Québec, entre les nombreux services dont bénéficient ses quelques 300 000 membres, tel que :

  •     des profesionnel-les pour faire des enquêtes sur le terrain et apporter des correctifs dans nos lieux de travail ;
  •     des avocates et des avocats pour nous défendre devant les différents tribunaux;
  •     des journalistes pour publiciser nos revendications et nos luttes;
  •     une équipe chevronnée de travailleurs d’impression pour nos journaux et nos tracts ;


Il est important de le rappeler, contrairement à d’autres organisations syndicales, tous ces services, à l’exception de l’imprimerie et de la distribution, sont compris dans la cotisation.