Un ex-vice-président de l’INTER rejoint la CSN-Construction

Montréal, le 27 mai 2020 – La CSN-Construction est heureuse d’accueillir dans ses rangs un ancien vice-président (officier) du Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (INTER), Denis Fortin. À la CSN-Construction, nous prônons des structures démocratiques qui favorisent la participation et l’égalité de nos membres. Nous sommes heureux que Denis Fortin choisisse de se porter à la défense de la classe ouvrière de la construction à travers nos missions et objectifs.

« J’ai représenté les charpentiers-menuisiers et les poseurs de systèmes intérieurs pour l’INTER. Malgré toute ma bonne volonté, j’ai réalisé au fil des années, que ces métiers n’étaient pas une priorité pour l’INTER. Je fais donc le choix de rejoindre la CSN-Construction qui a à cœur tous les métiers et occupations, y compris ceux que j’ai toujours défendus au cours des 10 dernières années. J’encourage tous les charpentiers-menuisiers et les poseurs de systèmes intérieurs à voter CSN-Construction », soutient Denis Fortin, ex-vice-président (officier) de l’INTER et nouveau représentant de la CSN-Construction.

Au cours des dernières années, Denis Fortin a occupé le poste de vice-président (officier) au CPQMCI, et ce, jusqu’au 9 avril dernier.

« La FTQ-Construction et l’INTER consacrent davantage leurs énergies à former des alliances pour répondre aux besoins de leur organisation respective plutôt qu’à répondre aux réels besoins de leurs membres. Malgré leur important membership, force est de constater qu’elles se contentent de privilégier des catégories de métiers et d’occupations au détriment d’autres. À la CSN-Construction, l’organisation appartient à ses membres et à ses associations de métiers et d’occupations et non à ses dirigeants. Je salue le courage et l’engagement du syndicaliste de la construction Denis Fortin dans ce changement politique et j’encourage tous les travailleurs et travailleuses de la construction à l’imiter lors du vote de changement d’allégeance syndical qui débute le 1er juin », soutient le président de la CSN-Construction, Pierre Brassard.