CSN - Construction

Le droit au travail partout, pour tous!

La sécurité d’emploi, une mesure concrète pour contrer le harcèlement au travail

3 nov 2017

En tant que partenaire de l’industrie de la construction, la CSN-Construction a participé aujourd’hui au lancement, par la Commission de la construction du Québec (CCQ), de la ligne Relais-construction visant à aider les victimes d’inconduite, de harcèlement ou d’intimidation à caractère sexuel sur les chantiers. Cette mesure constitue certainement un pas dans la bonne direction pour soutenir les personnes concernées. La secrétaire générale de la CSN-Construction, Emmanuelle-Cynthia Foisy, précise toutefois que la structure des emplois dans l’industrie, extrêmement précaire, fait en sorte que les victimes, souvent des femmes, hésitent à recourir aux moyens à leur disposition pour que cessent les gestes déplacés dont elles font l’objet. « Nous avons besoin d’une sécurité d’emploi dans la construction, et ça passe par le droit de rappel. De cette façon, les personnes auront moins peur de perdre leur job si elles font valoir leurs droits et dénoncent les violences dont elles sont la cible. » La CSN-Construction travaille depuis longtemps contre la violence et le harcèlement au travail. La fédération a mis en place une politique de tolérance zéro contre la violence et le harcèlement. Or, ce phénomène se produit tout de même sur les chantiers. Lorsqu’un grief est officiellement déposé, la CSN-Construction met alors en œuvre toute son expertise développée au fil des ans pour représenter et défendre ses membres.

Vous pouvez compter sur la CSN-Construction.


Si vous êtes victime de violence ou harcèlement au travail, vous pouvez composer l’un de ces numéros:

CSN-Construction - 514 598-2374

Ligne Relais-construction 1 844-374-4149